47 entreprises éco-responsables à soutenir durant le temps des fêtes

Cette année, pourquoi ne pas opter pour des cadeaux de Noël qui privilégient la consommation responsable et le développement durable? 

Lors de la 5ème édition du Festival zéro déchet, en septembre, nous avons eu l’honneur de recevoir 47 exposants qui vous ont présenté des services et des articles éco-responsables. Chacune de ces entreprises soutient le mouvement zéro déchet, et a pour objectif de faire rayonner un mode de vie plus éco-responsable.

L’éventail d’articles qu’elles proposent conviendra à ceux et celles qui désirent offrir des produits durables, éthiques et fabriqués ici !

Nous les avons regroupées en 6 catégories, afin d’orienter vos découvertes :

1. Hygiène et soins corporels

2. Produits pour la maison

3. Alimentation

4. Vêtements

5. Électroniques

6. Dons

7. Emballez !

HYGIÈNE ET SOINS CORPORELS

1.
Bateau Bateau

Bateau bateau est une entreprise québécoise pionnière pour son offre de produits d’hygiène lavables. Elle vise à aider les gens à réduire leurs déchets au quotidien en offrant une gamme de produits réutilisables, confortables et bien pensés dont des mouchoirs lavables et des ensembles complets de papiers de toilette lavables sous la forme de rouleaux absorbants qui viennent avec un panier et un sac imperméable s’accrochant à la toilette.




Découvrez l’exposant

2.
Tanit

TANIT est une compagnie montréalaise qui allie expertise et savoir-faire pour concevoir des solutions visant à éliminer le plastique à usage unique de la routine quotidienne. Sa gamme de produits inclut des nettoyants solubles, du dentifrice en pastille, de l’écran solaire ainsi que du shampoing et du revitalisant en barre. Ceux-ci sont fabriqués à partir d’ingrédients propres de façon éco-consciente, en équilibre avec la nature et appuyés par la science en plus d’être garants d’efficacité et de sensorialité.




Découvrez l’exposant

3.
Rose Citron

Rose Citron est une entreprise québécoise pionnière dans le cosmétique zéro déchet qui révolutionne le quotidien grâce à des produits simples, efficaces et abordables, qui sont bénéfiques pour l’environnement et la santé. L’équipe fabrique à la main et avec amour des cosmétiques naturels, éco-responsables et véganes à l’aide d’un maximum d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, équitable et sans cruauté animale. Ils ont même des points de remplissage en vrac !




Découvrez l’exposant

4.
Öko créations

Öko Créations a pour mission d’aider les gens dans leur transition vers un mode de vie plus éco-responsable en proposant une gamme de produits zéro déchet pour toute la famille, passant des mouchoirs réutilisables aux serviettes menstruelles lavables, pour n’en nommer que quelques-uns! L’équipe travaille activement à minimiser les impacts environnementaux du début à la fin de leur cycle de production. Les articles sont créés et conçus au Québec à partir de textiles éco-responsables.




Découvrez l’exposant

5.
Marie fil

Marie fil est une entreprise québécoise qui crée des produits zéro déchet pour la vraie vie. Elle offre des culottes menstruelles et des serviettes hygiéniques lavables pour tous les types de femmes, en plus d’autres produits. Toutes les confections visent la durabilité et la réutilisation de toutes les retailles de tissus pendant la production.




Découvrez l’exposant

6.
Noblessence

Noblessence est une boutique-école spécialisée dans l’enseignement de l’aromathérapie et de la fabrication de produits naturels thérapeutiques à Montréal. Tous les produits y sont offerts en vrac, y compris les huiles essentielles ! Les valeurs de l’équipe reposent sur la valorisation de la coopération internationale, du travail des femmes, des pratiques médicinales traditionnelles, des matières nobles et naturelles, du zéro-déchet et du respect de la nature et des animaux.




Découvrez l’exposant

7.
Faveur Montréal

Faveur Montréal est une savonnerie zéro déchet au cœur de la ville qui fabrique à la main des produits d’hygiène offerts sans emballage, en vrac ou avec un emballage minimal. Leur gamme complète de savons barre, shampoings, savons liquides tout usage, déodorants, et autres produits d’hygiène est distribuée chez les détaillants écoresponsables les plus en vue! Ils mettent à l’honneur les ingrédients locaux, biologiques et biodégradables et adoptent les principes du circuit court.




Découvrez l’exposant

8.
Oneka

Chez Oneka, ils ont les deux pieds sur terre, la terre de leur ferme. L’entreprise québécoise se soucie des forêts, de la nature et des cours d’eau et croit fermement qu’il est possible de minimiser notre empreinte écologique. Elle a donc développé une gamme complète de produits de soins corporels qui répondent à vos besoins sans nuire à l’environnement, aux animaux ou aux humains. Sa mission est d’offrir des produits naturels et efficaces, composés d’ingrédients biologiques de la plus haute qualité. Comme les plantes utilisées proviennent de leurs propres champs, l’équipe sait exactement ce qui se trouve dans leurs produits, qui sont d’ailleurs fabriqués sans l’utilisation de sulfates, de parabènes ou de parfums synthétiques.




Découvrez l’exposant

9.
Touskimousse

Touskimousse fabrique des produits d’hygiène corporelle dans une optique zéro déchet. L’entreprise offre une gamme de savons, shampoings, revitalisants, crèmes hydratantes, onguents, déodorants, baumes à lèvres et parfums solides. La plupart de leurs produits peuvent être vendus en vrac ou dans des contenants recyclables ou réutilisables.




Découvrez l’exposant

10.
Calypso Éco-savonnerie

Calypso est une entreprise à vocation zéro déchet qui fabrique des cosmétiques solides éco-responsables faits à la main au Québec à partir de produits naturels et biologiques. Elle offre une large sélection de cosmétiques: shampoings, revitalisants, gels douche, déos et parfums solides, nettoyants visage, sérums, barres de rasage, savons, barres de douche avec Luffa, baumes beauté, huiles, porte-savons naturels en bois tournés et luffa, ainsi que quelques accessoires beauté compostables en bambou !




Découvrez l’exposant

Produits pour la maison

11.
Tero

Le Tero est un petit électroménager qui transforme les déchets organiques en un fertilisant naturel, et ce, sans odeur. En quelques heures seulement, sa technologie unique de broyage et de séchage réduit de 90% le volume de tout type de déchets alimentaires, même les produits animaliers. La matière finale est un fertilisant naturel riche en nutriments, destiné aux plantes extérieures, de jardin ou de pelouse.




Découvrez l’exposant

12.
Produit Aqua Santé

Produits Aqua Santé est le distributeur exclusif québécois des purificateurs d’eau BERKEY. Leurs appareils offrent une solution de purification de l’eau performante et éco-efficace qui ne requiert aucun branchement électrique ni plomberie. Doté de filtres nettoyables qui durent des années, ils assurent une autonomie complète en eau aux consommateurs et offrent une solution de rechange des plus viables à ceux qui ne font pas confiance à la qualité de l’eau de l’aqueduc.




Découvrez l’exposant

13.
Filo

Filo vise à réduire l’usage du plastique ainsi que les émissions CO2 liées au transport de l’eau contenue dans les produits ménagers. Ainsi, tous leurs produits sont offerts sous forme de pastille solide qui, lorsque dissoute dans l’eau, se transforme en produit nettoyant conventionnel. En plus d’être zéro déchet, leurs produits sont agréables d’utilisation grâce à leurs accessoires ainsi que leurs belles fragrances.




Découvrez l’exposant

14.
Emballage Bee Sustainable

La petite entreprise familiale Emballage Bee Sustainable produit des emballages faits de cire d’abeille. Elle a comme slogan: «Adieu plastique» ou en anglais: «Be Fantastic, don’t use plastic!». Le choix de tissus recyclés, colorés et festifs rend les produits uniques. Des ateliers et des ensembles DIY pour fabriquer les produits soi-même sont également offerts!




Découvrez l’exposant

15.
Demain Demain

Demain Demain offre une gamme de produits écologiques multi-usages pour toute la famille. Fièrement fabriqués dans son atelier des Basses-Laurentides, les sacs, étuis et napperons sont faits d’un textile exclusif à base de fibre de bouteilles d’eau recyclées (RecyPUL™). Ses magnifiques imprimés mettent en lumière le talent d’un bouquet d’artistes locaux. Chaque coupe, chaque couture ou chaque fermeture éclair est faite et assemblée localement avec le plus grand soin.




Découvrez l’exposant

16.
DelycaStef

DelycaStef est une entreprise québécoise qui offre des articles écoresponsables durables et lavables ainsi que des créations conçues avec des textiles recyclés et/ou biologiques. Elle donne une deuxième fonction aux vêtements en leur donnant une utilité pour la maison, comme des sacs à collation et des livres de coloriage lavables!




Site web

17.
B Factory

B Factory crée des produits à base de cire d’abeille pour une vie plus durable et écologique. Ils fabriquent des produits qui permettent de contribuer à la réduction des déchets et des plastiques à usage unique, dont des emballages alimentaires en cire d’abeille fabriqués avec des matériaux certifiés biologiques ainsi que des portes-ustensiles et des emballages sandwichs.




Découvrez l’exposant

18.
Eco Loco

Initialement dirigée vers l’industrie du vêtement, Eco Loco est maintenant orientée vers toutes sortes d’alternatives aux  produits à usage unique qui sont utilisés, puis jetés tous les jours. Ces produits remplissent les poubelles de suremballage, de produits à utilisation unique ou encore de matériaux non recyclables ou non compostables. Elle offre ainsi une grande diversité d’accessoires zéro déchet.




Découvrez l’exposant

19.
La Fabrik Éco

La fabrik éco est une entreprise québécoise qui fabrique de jolis produits éco-responsables. Elle offre entre autres des sacs à collation réutilisables parfaits pour les lunchs qui permettent de réduire notre empreinte écologique.




Découvrez l’exposant

20.
Ma vie en Tupperware

Ma vie en Tupperware offre des solutions pour limiter le gaspillage alimentaire et réduire les déchets au quotidien, tout en freinant la surconsommation via un produit durable et garanti à vie. L’entreprise vise  à éliminer l’utilisation du plastique à usage unique en personnalisant sa boîte à lunch zéro déchet, et  simplifie l’achat en vrac avec la collection modulaire. L’Intelli-frais, leur produit coup de cœur, permet d’optimiser la durée de vie des fruits et légumes, de maximiser l’espace d’entreposage et d’économiser beaucoup d’argent en réduisant la perte des aliments frais.




Découvrez l’exposant

21.
Wormbox

Wormbox est une ferme urbaine et écologique de vers de compost dans un entrepôt de 3500 pieds carrés à Montréal. Leurs vers sont élevés avec une philosophie d’économie circulaire en utilisant des matières organiques qui seraient autrement envoyées à la décharge, comme des boîtes de carton ainsi que des fruits et légumes jetés par des entreprises. Ils offrent également toute une gamme de produits pour le vermicompostage, les plantes et le jardin.




Découvrez l’exposant

Alimentation

22. BocoBoco

BocoBoco.ca est la première épicerie zéro déchet et gourmande en ligne. Sa mission est de simplifier la transition vers le mode de vie zéro déchet. Plus de 750 produits biologiques et locaux sont proposés, auprès de plus de 85 fournisseurs. Commandez dans le confort de votre foyer votre épicerie zéro déchet complète et recevez-la à domicile, livrée en transport écologique. BocoBoco est une jeune startup d’innovation sociale qui a gagné de nombreux prix. Pour le temps des fêtes, elle propose plein d’idées cadeaux et des cartes cadeaux sont disponibles.




Découvrez l’exposant

23. Épicerie Alterrenative

Alterrenative est une épicerie zéro déchet à but non lucratif qui offre des produits alimentaires et non-alimentaires en vrac à Laval. Elle a pour mission de participer activement au mouvement social de réduction de l’empreinte environnementale en offrant des produits secs et frais ainsi que des produits corporels et nettoyants sans emballage. Elle vise à sensibiliser les citoyen.nes pour un changement durable des habitudes de vie respectueuses de l’environnement et suscite le développement d’un lien d’appartenance avec la communauté et le quartier.




Découvrez l’exposant

24. Épicerie Muscade

Muscade est une épicerie et café végane et zéro déchet située dans l’est du Plateau Mont-Royal.  Elle propose de beaux petits produits locaux ainsi qu’une gamme de yogourt et de fromage végane maison qui est également en vente dans des pots consignés dans plusieurs épiceries en vrac à Montréal. Elle offre même un service de livraison partout à Montréal.




Découvrez l’exposant

25. Globe Protein

Globe Protein offre des alternatives aux protéines animales par ses produits utilisant de la poudre de grillon. L’entreprise est aussi en période de pré lancement d’autres produits utilisant des aliments sur-recyclés.




Découvrez l’exposant

26. Boulangerie St-Vincent

La boulangerie St-Vincent innove par l’utilisation de farine de drêche de brasserie pour la fabrication de plusieurs de ses pains et coopère avec des entreprises Montréalaise dans le but d’avoir une boucle parfaite d’économie circulaire. Ils offrent une vaste de gamme de pâtisseries, potages, repas prêt-à-manger, tout aussi délicieux les uns que les autres.




Découvrez l’exposant

27. Gutsy Kombucha

Gutsy a pour mission de brasser les boissons fermentées les plus saines et les plus savoureuses sur le marché! Gutsy se démarque par l’intégration des milles et une vertus des plantes adaptogènes dans chacune de ses boissons. Pour nous, la qualité signifie faire les choses correctement quand personne ne regarde, en utilisant uniquement des ingrédients entiers, 100% biologiques et alimentés par des plantes. Par ailleurs, nos produits sont non filtrés et non pasteurisés. Vous êtes assuré de ne jamais trouver de colorants naturels ou artificiels, d’agents de conservation, d’additifs, ou de pesticides. Pour un produit sain fait juste d’ingrédients naturels.




Découvrez l’exposant

28. La Goutte d’Or

La Goutte d’Or propose des huiles, des vinaigres et autres denrées liquides certifiées biologiques de grande qualité en vrac. C’est une entreprise d’importation et de distribution consciente des enjeux environnementaux qui privilégie l’approvisionnement directement auprès des producteurs locaux lorsque c’est possible. Ils ont un système de consignation qui permet la réutilisation de leurs contenants.




Découvrez l’exposant

29. Loop Mission

LOOP Mission est une compagnie d’économie circulaire qui combat le gaspillage alimentaire en venant à la rescousse des mal-aimés de l’industrie alimentaire. En bref, ils sauvent des fruits et légumes parfaitement imparfaits qui ont été rejetés parce qu’ils n’avaient pas la bonne taille, forme ou durée de vie nécessaire pour une distribution régulière, et ils les transforment en jus pressés à froid, en smoothies, en sodas probiotiques, en bières, en gin et même en savons!




Découvrez l’exposant

30. Les fermes Lufa

La vision des Fermes Lufa est celle d’une ville remplie de fermes urbaines sur les toits, où l’on cultive les aliments de façon durable, là où les gens vivent. Il s’agit de la toute première serre commerciale sur toit au monde, située à Montréal. Elle a réussi à offrir à ses membres des légumes livrés le jour même de leur récolte en profitant d’espaces inutilisés, en capturant l’eau de pluie, en recirculant l’eau, en minimisant la consommation d’énergie, en compostant ses déchets organiques et en utilisant les principes de la lutte biologique au lieu de pesticides, herbicides ou fongicides synthétiques. Ils offrent également un service de paniers hebdomadaires personnalisables qui sont livrés à domicile ou à un point de chute, entre Québec et Gatineau.




Découvrez l’exposant

31. Les Rescapés par la Transformerie

À la Transformerie, c’est simple; ils croient sincèrement qu’il est possible d’enrayer le gaspillage alimentaire. Les Rescapés est leur premier projet de réduction du gaspillage alimentaire, où ils transforment des fruits rescapés d’épiceries en tartinades exceptionnelles faites à la main à Montréal. Cuisinées avec beaucoup d’amour et une liste d’ingrédients simple et courte, elles sont en plus véganes et réduites en sucre. Chaque pot vendu leur permet de récupérer 12 kg d’aliments et de redistribuer 8,6 kg à des organismes en dépannage alimentaire locaux.




Découvrez l’exposant

32. Marché Second Life

Le Marché Second Life est une épicerie en ligne anti-gaspi, bio, locale et abordable, qui a pour mission de réduire le gaspillage alimentaire. L’entreprise distribue des paniers de fruits et légumes revalorisés à domicile ou en points de collecte. Les fruits et légumes qu’ils offrent sont tout aussi frais que ceux que l’on retrouve en épicerie, ils ont simplement un défaut esthétique ou sont en surplus d’inventaire. Le marché Second Life les récupère directement auprès des fermiers de la région ou chez des grossistes.




Découvrez l’exposant

33. Olive Pressée

Olive Pressée est le leader Canadien en développement de solutions innovantes pour la distribution du vrac liquide alimentaire. Ils permettent aux épiceries de faire un pas de plus vers le zéro déchet, une bouteille à la fois.




Découvrez l’exposant

34. Pots Maison

Pots Maison propose des plats préparés véganes et écologiques. Les repas, collations et desserts sont livrés dans des bocaux de verre réutilisés avec un système de consigne. Parfait pour un congé de cuisine pendant le temps des fêtes!




Découvrez l’exposant

35. La place commune

La Place Commune est une coopérative de solidarité à but non lucratif du quartier de Parc-Extension à Montréal. Sa mission est d’encourager une plus grande solidarité alimentaire urbaine, en impliquant les membres et la population locale et en valorisant les ressources, les connaissances ainsi que les talents locaux.
Dans une démarche essentiellement écologique et solidaire, elle participe au développement socioéconomique et communautaire de ce quartier par la coordination d’un ensemble d’activités et de services relatifs à l’alimentation et l’agriculture (jardin maraîcher, sauvetage de légumes dans les fermes autour de Montréal, cueillette de fruits du quartier). Les récoltes sont alors distribuées gratuitement aux bénévoles et aux banques alimentaires, et cuisinées pour le restaurant et le service traiteur.




Découvrez l’exposant

36. Still Good

Still Good crée des aliments 100 % responsables et locaux qui participent à préserver notre planète. Il revalorise des céréales issues du brassage de la bière et d’autres ingrédients encore parfaitement bons et nutritifs pour en faire des biscuits, des barres et de la farine de drêches moulues. Leurs produits sont enrichis naturellement et sans agents de conservation.




Découvrez l’exposant

37. Retournzy

Retournzy coop de solidarité est une entreprise d’économie sociale dont la mission est de diminuer les déchets dans le milieu de la restauration et révolutionner la façon de consommer les repas à emporter et en livraison. Son service clé en main de distribution, collecte, lavage et assainissement de contenants réutilisables permet aux restaurateurs du réseau de proposer à leur clientèle des repas à emporter sans déchet. Une fois son repas terminé, le consommateur rapporte son contenant dans un point de dépôt pour récupérer sa consigne, de sorte que le contenant puisse poursuivre son parcours.




Découvrez l’exposant

38. Umano

Umano est un importateur et distributeur de produits pour la majorité certifiés équitables et biologiques. Ils collaborent avec de nombreuses entreprises québécoises de transformation alimentaire ou cosmétique qui élaborent des produits à partir de leurs matières premières. La gamme de produits allie santé, plaisir et conscience. Elle comprend cafés, thés, épices, chocolats, karité, noix, vinaigres, graines, fruits séchés, aliments pour cuisiner et produits du terroir d’Afrique. Tous les produits zéro déchets sont offerts sur la boutique en ligne grâce à un système de sacs réutilisables consignés.




Découvrez l’exposant

39. Boomerang

Boomerang est une coopérative d’économie circulaire qui transforme les résidus de brassage de bière – les drêches – en délicieuse farine. Cette farine écoresponsable, saine et gourmande peut être utilisée pour confectionner une multitudes de produits comme du pain, des biscuits ou du granola. Cependant, leur engagement va plus loin que le gaspillage alimentaire. Être organisé sous la forme d’une coopérative est un engagement social et politique. Dans un monde rempli d’inégalités, cette forme de gouvernance permet de redistribuer plus équitablement la valeur et le pouvoir de décision.




Découvrez l’exposant

Vêtements

40. Collatéraux

Collatéraux souhaite compenser les impacts de l’industrie de la mode en donnant une seconde vie aux vêtements et aux textiles. Elle conçoit et revalorise du prêt-à-porter versatile, confortable et durable et utilise les retailles de sa production pour la confection d’accessoires utiles. Cette alternative appelée surcyclage/upcycling encourage une conception circulaire de la production et de la consommation au Québec. L’entreprise diffuse également une balado qui présente les initiatives écoresponsables des entreprises locales.




Découvrez l’exposant

41. Ethically Warm

Ethically Warm confectionne des manteaux véganes, écologiques et biodégradables. Les produits sont fabriqués étiquement et localement à Montréal, en mettant de l’avant les plus récentes technologies de textiles durables, ainsi que des matériaux de haute qualité.




Découvrez l’exposant

42. Lili Bine

Lili Bine offre des vêtements éco-responsables et minimalistes pour tout-petits. Chaque produit est fait à la main à partir de tissus 100% récupérés. Avec leurs patrons non-genrés et leurs couleurs neutres, les produits Lili Bine ont tout pour répondre aux besoins des parents consciencieux en plus d’être doux et confortables.


Découvrez l’exposant

Livres

 

 

 

 

 

 

 

43. KATA

KATA éditeur est une maison d’édition entièrement écologique qui se dédie à conscientiser ses lecteurs sur les changements climatiques, l’extinction animale, le revalorisation des déchets et la vie sans déchet.

Découvrez l’exposant

 

 

Dons

43. Terre Sans Frontières

Terre Sans Frontières est un organisme de coopération internationale qui intervient dans plusieurs pays en voie de développement. Une équipe qui se rend sur le terrain pour offrir des soins de santé visuelle doit pouvoir compter sur environ 3000 paires de lunettes pour être efficace. L’organisme récupère et analyse ainsi des milliers de paires de lunettes usagées chaque année, afin qu’elles soient redistribuées à des personnes dans le besoin. Vous pouvez donc leur envoyer les paires de lunettes que vous n’utilisez plus!




Découvrez l’exposant





Site web




Découvrez l’exposant

Électronique

45. Insertech

Insertech, c’est le guichet unique pour tous vos besoins technos, à prix abordables : vente d’appareils reconditionnés en boutique et en ligne, services de réparation, cours d’informatique et activités gratuites comme les Réparothons. Il s’agit d’une entreprise d’insertion sociale spécialisée en réemploi d’ordinateurs et téléphones intelligents. En prolongeant la durée de vie des appareils électroniques, cet organisme génère des retombées positives tant pour l’environnement que pour la communauté.




Découvrez l’exposant

Et pour finir, de quoi emballer ces belles trouvailles

46. Ficelle et Baluchon

Ficelle et Baluchon est une entreprise pionnière dans la conception d’emballages cadeaux écologiques haut de gamme. Afin de faciliter la transition vers un mode de vie plus écoresponsable, leurs sacs cadeaux réutilisables et leur papier en tissu se veulent aussi flamboyants et attrayants que leurs prédécesseurs, les sacs cadeaux en papier. Leurs produits se démarquent par l’unicité, la qualité, l’esthétisme et la durabilité.




Découvrez l’exposant

47. Next Change

Next Chance est une entreprise d’économie circulaire qui a pour mission de réduire les déchets en offrant des emballages cadeaux québécois écoresponsables fabriqués à partir de matières résiduelles. L’emballage cadeau conçu par Next Chance, le Vice-VersaKIT est un concept unique d’emballage cadeau fabriqué à partir de tissus récupérés et est une alternative au traditionnel papier cadeau jetable. Leur slogan : mieux produire, mieux consommer!




Découvrez l’exposant

Bien que cet article déborde d’excellentes idées cadeaux, il est important de garder en tête le piège de la surconsommation. Pour l’éviter, on peut prioriser la qualité plutôt que la quantité et s’en tenir aux items plus essentiels. De plus, il existe tout plein d’alternatives autres que l’achat; on peut faire un don au nom d’un proche selon ses intérêts, organiser un échange de cadeaux usagés, offrir des cadeaux faits à la main ou cuisinés, donner des billets pour une activité, et plus encore! La magie des fêtes, c’est surtout le temps qu’on passe avec nos proches, les activités à l’extérieur et la bonne cuisine.

L’AQZD vous souhaite un merveilleux temps des fêtes!

Par Élodie St-André




Découvrez l’exposant

Une solution à l’obsolescence?

Les objets du quotidien ont une durée d’utilisation de plus en plus réduite, et les faire réparer s’avère compliqué. Quand ce n’est pas un bogue sur l’ordinateur, c’est le micro-ondes qui cesse de fonctionner ou encore le ventilateur qui fait défaut. Comment expliquer ce phénomène malgré les avancées technologiques?

 

obsolescence

La notion d’obsolescence programmée réfère à un stratagème élaboré par les manufacturiers pour réduire la durée de vie des produits en leur donnant une date de péremption afin de contraindre ou d’inciter les gens à en acheter de nouveaux. La réparation est alors compliquée par des mesures de protection technologiques comme l’inaccessibilité des outils et des pièces. L’obsolescence programmée est un concept controversé car il est fondé sur une perception plutôt que sur des preuves tangibles. La qualité et la durabilité des produits est inévitablement réduite par d’autres facteurs comme le climat concurrentiel, la demande d’achat à des coûts faibles et les avancées technologiques rapides, qui influencent les choix des fabricants.

On opte donc simplement pour la notion d’obsolescence, qui est définie dans le Rapport Équiterre de 2018 comme « la dépréciation d’un matériel ou d’un équipement avant son usure matérielle. »

Selon le Rapport Équiterre de 2018, l’effet principal de l’obsolescence est l’accélération des cycles d’acquisitions, qui elle-même entraîne la dégradation environnementale : l’épuisement des ressources naturelles, les émissions de gaz à effet de serre, la destruction de la couche d’ozone, l’acidification de l’air, l’eutrophisation de l’eau et la multiplication des déchets.

Un rapport de l’ONU expose que les déchets électroniques représentent le flux de déchets connaissant  la croissance la plus rapide au monde. Cette réalité s’explique par les taux élevés de consommation, les cycles de vie plus courts des produits et le peu d’options de réparation. La somme astronomique de 53,6 millions de tonnes métriques de déchets électroniques a été produite en 2019, une augmentation de 21% en seulement cinq ans. Pour vous donner une idée, c’est l’équivalent du poids de 350 bateaux de croisière! Il est estimé que ce chiffre atteindra 74 millions d’ici 2030.

Déchets électroniques, Source: John Cameron, Unsplash
Une solution dans le droit?

Sanctionner pénalement l’obsolescence programmée est une mesure inadéquate car il est trop ardu de prouver le caractère intentionnel de la programmation.

Pour aborder le problème, il faut plutôt reconnaître aux consommateurs et aux consommatrices le droit à la réparation, et ainsi leur permettre de faire réparer leurs appareils à un coût raisonnable. C’est le fameux dilemme : faire réparer coûte pratiquement aussi cher qu’acheter neuf! Dans certains pays, il existe des mesures comme l’obligation de rendre les pièces disponibles pendant un délai raisonnable, de partager l’information technique aux réparateurs indépendants et d’offrir un service de réparation. Il serait aussi possible d’ajouter une garantie de bon fonctionnement d’une durée raisonnable à la garantie légale de qualité. Pour faciliter l’accès à la réparation, les fabricants pourraient être contraints de partager leurs plans à des tiers indépendants. Cela marquerait la fin du monopole de réparation, auquel s’oppose une partie du lobby manufacturier, qui souhaite garder l’emprise sur leurs brevets. Cette solution réduirait les cas où l’on se débarrasse de ses appareils dû aux options limitées, contraignantes ou coûteuses de réparation.

Le droit à la réparation, Source: Recha Oktaviana, Unspalsh

Une loi française intégrée au Code de la consommation depuis 2015 prévoit des mesures concrètes concernant la réparabilité des produits, dont un système d’indices de réparabilité. Ainsi, les fabricants sont obligés d’afficher sur les appareils électroménagers ou électroniques une note sur 10 basée sur divers facteurs indiquant les possibilités de réparations offertes au consommateur.

Au Québec, des étudiants en Droit de l’Université de Sherbrooke ont rédigé le projet de loi 197, qui a été déposé à l’Assemblée nationale en 2019. Ce projet de loi vise à modifier la Loi sur la protection du consommateur dans le but de contrer l’obsolescence en maximisant la durée de vie des produits. Un reportage de La Facture indique qu’un indice de durabilité des biens, des pièces détachées et des outils accessibles à un prix raisonnable seraient imposés, ainsi que la possibilité de faire affaire avec un réparateur indépendant. Le gouvernement a démontré de l’intérêt lors de l’adoption de principe en avril 2021, mais reste à voir si le projet de loi sera réellement adopté.

d’ici là, que peut-on faire?

Faire durer nos appareils le plus longtemps possible.

L’entretien et la réparation sont des facteurs clés pour maximiser la durée de vie des appareils. Les réparer soi-même est une option à considérer; elle est facilitée par les tutoriels sur le Web et les communautés de pratique comme Touski s’répare, Ifixit et les Affûtés Montréal.  Comme on dit, quand on cherche, on trouve! Il existe aussi des initiatives d’ateliers de réparation par des bénévoles comme Repair Café et Réparathon.

On peut aussi maximiser la durée de vie des appareils électroniques en résistant au goût du changement et de la nouveauté. Eh oui, une part non négligeable de l’obsolescence est psychologique! On ne se le cachera pas, l’attrait des nouveaux designs, les nouvelles fonctionnalités et le raffinement des appareils ne facilitent pas la tâche.

Considérer d’autres alternatives qu’acheter neuf

Selon le Rapport Équiterre de 2018, 80% des répondants ont acheté leur dernier appareil neuf. Pourquoi ne pas considérer des options comme la location, le partage, l’échange et l’achat d’occasion sur des plateformes comme Kijiji ou Facebook Marketplace

 
L’achat d’occasion, Source: Greg Robinson, Unsplash
optimiser la remise en marché de nos appareils

Selon le bilan publié en 2020 par Recyc-Québec, l’accumulation de produits dont on ne se sert plus est l’une des principales causes des faibles taux de récupération. Le don ou la revente sont des formes de valorisation à prioriser lorsque l’on se débarrasse d’un appareil.  D’ailleurs, Insertech, une entreprise d’économie sociale, récupère, répare et remet en vente les vieux appareils électroniques. Dans le cas des cellulaires, il faut garder l’œil ouvert pour les programmes de reprises offerts par certaines compagnies. Recycell permet d’ailleurs d’acheter des cellulaires et téléphones intelligents usagés. Quand aucune de ces options n’est possible, on peut toujours consulter l’emplacement des dépôts de Serpuariens. Ces choix augmentent la durée de vie utile des appareils et les empêchent de végéter au fond d’un tiroir.
faire des choix éclairés

Après avoir répondu à la fameuse question « En ai-je vraiment besoin », il peut être utile de consulter des sites de recommandations de produits. Ces derniers testent et comparent les produits entre eux, ce qui permet d’évaluer les options sur la base de critères environnementaux. Parmi eux, les labels comme « Energy Star » et le sceau « Protégez-vous recommande » sont de très bons outils qui fournissent de l’information de qualité pour une évaluation complète d’un produit.

Faire reconnaître le droit à la réparation est une possible solution législative à l’obsolescence, mais son futur reste incertain. La bonne nouvelle, c’est que nos comportements de consommation peuvent faire une différence pour contrer cet enjeu afin d’assurer une plus longue durée de vie aux appareils et un meilleur avenir à notre planète.

Une pétition Greenpeace circule en ce moment pour soutenir le droit à la réparation.

Par Élodie St-André pour l’association québécoise zéro déchet

Cet article pourrait aussi vous intéresser :

Cinq objets à réparer pour moins consommer

 

Sources: 

De Lancer, A. (2019, 11 décembre). De l’obsolescence programmée au droit à la réparation (n° 254) [épisode d’un balado audio]. Dans Ça s’explique. Société Radio-Canada. https://ici.radio-canada.ca/ohdio/balados/6108/ca-sexplique-balado-info-alexis-de-lancer/450210/surconsommation-loi-objets-desuetude-consommateurs

Girard, A., Thorpe, C., Durif, F., Robinot, É. (2018). Obsolescence des appareils électroménagers et électroniques: quel rôle pour le consommateur? Équiterre. https://www.equiterre.org/sites/fichiers/fr_rapportobsolescence_equiterremai2018.pdf

Girard, M. (2021, 25 mai). La guerre aux ampoules intégrées. La Presse. https://www.lapresse.ca/actualites/2021-05-25/la-guerre-aux-ampoules-integrees.ph

Paillet A. et Cumyn, M. (2020, 5 mars). Le droit peut-il rendre les biens plus durables? Chaire de rédaction juridique. https://www.redactionjuridique.chaire.ulaval.ca/le-droit-peut-il-rendre-les-biens-plus-durables

Sanche, F. (journaliste). (2019, 10 décembre). Déprogrammer l’obsolescence [épisode]. Dans S. Desforges (réalisatrice), La Facture. Société Radio-Canada. https://ici.radio-canada.ca/tele/la-facture/site/episodes/450083/obsolescence-planifiee-reparation-biens-pieces?isautoplay=true

Shields, A. (2021, 18 mars). Cellulaires et ordinateurs portables sont très peu récupérés au Québec. Le Devoir. https://www.ledevoir.com/societe/environnement/597139/cellulaires-et-ordinateurs-portables-sont-tres-peu-recuperes-au-quebec

Les déchets électroniques ont augmenté de 21% en cinq ans (ONU). (2020, 2 juillet) https://news.un.org/fr/story/2020/07/1072262

Réparer nos appareils électroniques devrait être accessible et abordable. Greenpeace. https://act.greenpeace.org/page/82759/petition/1?ea.tracking.id=fr_overconsumption_righttorepair_fallback_email_20210524_sign_alr_alr_righttorepair.reminderemail%20E&locale=fr-ca&utm_medium=email&utm_source=engagingnetworks&utm_campaign=righttorepair&utm_content=fr+overconsumption+righttorepair+fallback+email+20210524+sign+alr+alr+righttorepair.reminderemail+E&ea.url.id=5321312

Centre de tri

Ateliers écolos pour les tout-petits

Que ce soit par une belle journée d’été ou par un temps pluvieux, quoi de mieux qu’un répertoire de projets créatifs zéro déchet pour divertir les enfants? En plus de développer leur motricité et leur créativité loin des écrans, ils seront sensibilisés à prendre soin de la planète. Voici donc des ateliers créatifs, écologiques… et amusants!

 

créer avec ce que l’on a sous la main

Pour faire un bricolage écologique, il faut le plus possible utiliser ce que l’on a déjà. Rassemblez des items un peu partout à travers la maison et mettez les enfants au défi! Tout peut être utilisé pour créer : des retailles de tissu ou de papier, du fil, de la corde, du matériel d’arts plastiques scolaire, etc.

 

Vous pouvez aussi leur proposer de monter un spectacle de danse, de musique ou de magie! S’il y a bien une activité que les enfants adorent, c’est se déguiser! Pour les costumes, on peut utiliser des vêtements ou des draps, du carton réutilisé, etc! Ils peuvent même créer une guitare à partir d’une boîte de conserve ou encore des bâtons de pluie avec des tubes de carton et des aliments secs!

 

faire son propre matériel d’art

Il est même possible de fabriquer son propre matériel pour les bricolages, ce qui est préférable à l’achat neuf! Par exemple, avec seulement quelques ingrédients, on peut faire de la peinture maison ou de la pâte à sel pour faire des figurines ou des objets décoratifs. D’ailleurs, saviez-vous qu’on peut fabriquer son propre papier recyclé à partir de papier usagé, de carton, etc! De plus, plutôt que d’acheter de la pâte à modeler, pourquoi ne pas la fabriquer soi-même? La Fourche propose une recette facile et comestible. 

Recette de pâte à modeler maison, source: La Fourche
utiliser ce qui irait dans nos bacs

Pourquoi ne pas donner une deuxième vie aux déchets de la maison? Plusieurs idées sont disponibles sur la plateforme Pinterest, quel que soit le déchet! 

Par exemple, on peut sauver du bac les rouleaux de papier de toilette pour en faire des animaux, des autos de course, des accessoires ou des personnages. 

Figurines avec un rouleau de carton, source: humeurs créatives

C’est pareil pour les cartons d’œufs. On peut en faire des tonnes de choses, comme des animaux, des fleurs, et même des hélicoptères! 

Baleine avec un carton d’oeuf, source: mum’s grapevine

On peut aussi réutiliser les boîtes de conserve pour en faire des lanternes, des tirelires ou encore un jeu chamboule-tout zéro déchet! 

Lanternes avec des boîtes de conserve, source: trucs & bricolages

De plus, on peut faire des escargots avec des pots de yogourt!

Escargot avec un pot de yogourt, source: humeurs créatives

Les cartons d’emballage peuvent servir à toutes sortes d’activités, comme le jeu twister, la marelle ou encore la fabrication de châteaux forts. Il suffit de chercher un peu!

Jeu de marelle à partir de carton recyclé
mettre la nature à contribution

La nature est une source inépuisable d’inspiration qui nous offre plein de matériel créatif pour faire des bricolages! Des pinceaux avec des feuilles d’arbres, des couronnes de fleurs, de la peinture sur roche ou sur noix, des baguettes magiques avec des bâtons; les options sont infinies et le matériel est à portée de main!

Il pourrait également être très amusant pour les enfants de créer leurs propres mobiles ou guirlandes avec de la ficelle, du bois, des coquillages et des pierres. C’est un parfait souvenir de voyage! Les terrariums, des jardins miniatures en pots, les fascineront! Un autre beau projet est de concocter un herbier

Terrarium, source: Hurluberlu
Fabriquer quelque chose d’utilE

Le zéro déchet, c’est aussi fabriquer soi-même ce dont on a besoin en donnant une nouvelle vie à ce que l’on n’utilise plus (upcycling). Par exemple, on peut fabriquer une éponge tawashi, une alternative aux éponges de nettoyage, avec une paire de chaussettes usées.

Finalement, divertir les enfants tout en étant éco responsable, ça n’a pas besoin d’être compliqué! Les bricolages écolos sont d’ailleurs une belle façon d’initier les enfants à une conscience sociale et écologique. Pour vous plonger davantage dans le mouvement zéro déchet, considérez l’achat seconde main de vêtements, de mobilier et de jouets et optez pour du matériel scolaire durable et réutilisable, en évitant de racheter à chaque année ce que vous avez déjà!

 

PAR ÉLODIE ST-ANDRÉ POUR L’ASSOCIATION QUÉBÉCOISE ZÉRO DÉCHET

sources

14 bricolages à réaliser avec des boîtes de conserve. (s.d.). Trucs & bricolages. https://www.trucsetbricolages.com/bricolages/14-bricolages-a-realiser-avec-des-boites-de-conserve 

35 bricolages natures pour les enfants. (s.d.) Mômes.net. https://www.momes.net/les-tops-des-momes/top-des-momes-bricolage-diy/35-bricolages-nature-pour-les-enfants-850051 

Activité manuelle DIY : Fabriquer un terrarium avec votre enfant ! (s.d.) Hurluberlu. https://www.hurluberlu.fr/diy-fabriquer-un-terrarium/ 

Bâtons de pluie à fabriquer avec tête à modeler. (s.d.). Tête à modeler. https://www.teteamodeler.com/activite/musique/instrument-3.asp 

Blanc, M. (s.d.). Une recette de peinture à l’eau naturelle et comestible, sans danger pour vos enfants. Planète Zéro déchet. https://planetezerodechet.fr/recette-peinture-a-leau-comestible-naturelle-enfants/

Fabriquer un petit herbier. (s.d.) Mômes.net. https://www.momes.net/bricolages-diy/bricolages-a-fabriquer/objets-a-fabriquer/fabriquer-un-petit-herbier-831689 

Floriane. (2020, 18 mars). Humeurs créatives. 80 bricolages pour enfants à faire avec des rouleaux de papier de toilette. https://humeurscreatives.com/2020/03/80-bricolages-pour-enfants-a-faire-avec-des-rouleaux-de-papier-toilette/ 

Floriane. (2017, 20 septembre). Humeurs créatives. Fabriquer des escargots en pot de yaourt. https://humeurscreatives.com/2017/09/escargots-en-pot-de-yaourt/ 

La Fourche. (2020, 12 février). DIY – Tuto Tawashi Express (éponge Zéro déchet) [vidéo]. YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=FjEAwvXRIvQ 

Boutros, M. (2019, 22 juin). Le zéro déchet en famille… c’est possible! Le Devoir. https://www.ledevoir.com/societe/557177/le-zero-dechet-en-famille-c-est-possible 

La guitare boîte de conserves. (s.d.). Tête à modeler. https://www.teteamodeler.com/la-guitare-boite-de-conserve 

Mobile en bois flotté, coquillages et verre poli. (s.d.) Mômes.net. https://www.momes.net/bricolages-diy/bricolages-a-fabriquer/decoration-a-faire-soi-meme/mobile-en-bois-flotte-coquillages-et-verre-poli-831027 

Recette de la pâte à sel. (s.d.). Tête à modeler. https://www.teteamodeler.com/recette-de-la-pate-a-sel 

Valentine. (2020, 26 juin). La Fourche. Les meilleures idées d’activitées enfants et Zéro déchet. https://blog.lafourche.fr/les-meilleures-idees-d-activites-enfants-et-zero-dechet/

Vautrin, M. (2020, 11 avril). Pozette. DIY: comment faire du papier recyclé à la maison. https://pozette.fr/diy-comment-faire-du-papier-recycle-a-la-maison/ 

Weeks, L. (2020, 1er avril). Mum’s grapevine. 23 egg carton crafts that are easy as can be. https://mumsgrapevine.com.au/2020/04/egg-carton-crafts/